Cinquante ans et vingt quatre écrivains

Yahia Belaskri, co-directeur du volume

Yahia Belaskri, co-directeur du volume


Algérie 50
, Dir. Yahia Belaskri Elisabeth Lesne, 2012, Magellan & Cie/  Cié nationale de l’histoire de l’immigration, 287 p., 24 auteurs.

christiane Chaulet Achour

christiane Chaulet Achour

 

Fatema Bakhaï

Fatema Bakhaï

 

Jérôme Ferrari

Jérôme Ferrari

En cinq chapitres thématiques, de courts récits où chaque écrivain décrit ses relations avec l’Algérie et la France pendant un demi-siècle : Tropismes algériens (pures non-Algériens « de souche »…), Indépendance amère, Ancrages, Traversée, Butin de guerre (encore pures non-Algériens « de souche »…).

Au milieu des rires ou des pleurs de l’émotion de chacun(e)s, Algérie remémorée, rêvée ou inventée, de très précieux témoignages sur l’alchimie la plus fondamentale : celle des langues et des écritures. Tout ce qui favorise, explique, développe le bilinguisme aide à vivre profondément notre étrangeté, qui est à son point extrême entre Algérie et France, mais que cette dernière partage avec tout le Maghreb, avec une immense Afrique, sans oublier l’Amérique. Sur ce sujet, voir

http://alger-mexico-tunis.fr/?p=981

http://alger-mexico-tunis.fr/?p=978

http://alger-mexico-tunis.fr/?p=958

 

Ce contenu a été publié dans Algérie, Maghreb, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire